ISO 20410, enfin une norme ISO pour encadrer le métier de la location de bateaux

La location de bateaux et sa distribution ont pris un virage stratégique ces dernières années. Agences, loueurs, plateformes, particuliers, boat clubs… Difficile de s’y retrouver et de comprendre les responsabilités et engagements de chacun. Afin de mieux définir le métier, de renforcer la qualité des prestations fournies par les loueurs maritimes professionnels et d’assurer votre sécurité en mer, une nouvelle norme ISO 20410 a été récemment mise en ligne, certifiée par l’AFNOR. Initiée par les anglais et l’association RYA, cette norme fut co-rédigée par la Fédération des Industries Nautiques en France et d’autres acteurs européens. Un excellent moyen de vérifier que votre agence ou votre loueur de bateaux respecte les critères de base du métier.

=

Norme ISO 20410 : de quoi s’agit-il ?


Cette nouvelle norme regroupe toutes les règles de sécurité élémentaires à respecter par les loueurs de bateaux (que ce soit en mer ou sur des rivières, canaux et lacs). Elle revient sur des points importants concernant la préparation du bateau avant sa location, notamment lors de la mise en place du contrat de location et distingue les responsabilités engagées entre le client, l’opérateur local et l’agence de location. Elle détaille aussi deux aspects essentiels de la location de bateau sans équipage :

=

1. Quels équipements à bord ?

  • Tout ce qui vous permettra de préparer et suivre l’itinéraire de votre navigation dans les meilleures conditions : journal de bord, cartes marines à jour, outils de traçage, instructions nautiques sur la zone concernée, GPS (si applicable).
    =
  • L’équipement de sécurité : moyen de communication avec la terre (VHF…), lampe torche et feux, trousse de premiers secours, dispositif de signalement sonore, moyen de remonter à bord sans assistance en cas d’urgence, lignes de vies et/ou points d’attache, couteau, détecteur de monoxyde de carbone…
    =
  • L’équipement de sauvetage : gilets de sauvetage individuels, bouée de sauvetage et ligne flottante, mais aussi : harnais et attaches, radeau de survie, moyen de signal de détresse (ces trois derniers sont facultatifs pour les navigations en eaux intérieures, mais obligatoires pour les navigations maritimes côtières ou au large, et sur des lacs de nature similaire).
    =
  • L’équipement d’amarrage ou de mouillage : ancre, amarres, défenses, gaffe, ainsi que tuyaux et raccords pour le ravitaillement à quai en eau douce et électricité.

=

2.Contenu du manuel du bateau

  • Des informations générales sur le type de bateau : nom du modèle et type, nombre maximal de personnes à bord, dimensions principales, tirant d’eau, charge maximale recommandée, vitesse maximale, poids et type d’ancre, longueur de la chaîne et/ou ligne de mouillage, et contenance (en litre) des réservoirs d’eau douce, de carburant, d’huile, et de stockage.
    =
  • Des informations sur l’emplacement et l’utilisation des équipements : instructions sur le démarrage du moteur, sur les moyens de remonter à bord, sur le radeau de survie et son fonctionnement, sur les dangers pouvant provenir des pièces mécaniques en mouvement ou des appareils à combustion ; des indications sur l’emplacement des prises électriques, interrupteurs, batteries…

=

Renforcer la protection des plaisanciers en mer


Le but de cette nouvelle norme ISO 20410 est avant tout d’assurer la sécurité des plaisanciers en navigation, et ce, quel que soit votre niveau d’expérience. Elle insiste sur la nécessité de mettre à disposition des locataires de bateaux des informations précises et claires, tant sur les aspects techniques du bateau (indiquer où se trouve chaque équipement et comment s’en servir) que sur les détails du contrat de location (date et heure de prise en main puis de restitution du bateau, inventaire, responsabilité, assurance…).

Cette nouvelle norme souligne aussi l’importance de mettre en place un dispositif d’appréciation : vous donnez votre avis sur votre expérience de location de bateau, et les loueurs le prennent en compte pour continuer d’améliorer leurs services.

=

Louer son bateau chez des professionnels


Si l’offre de location de bateaux s’est multipliée dernièrement sous des formes diverses, notamment via la location de bateau entre particuliers, il est évident que la même qualité de prestation ne se retrouve pas partout. Il est donc parfois compliqué d’évaluer la qualité des services proposés et de faire un choix.

Cette nouvelle norme s’inscrit donc dans la lignée de ce que proposent déjà les sites de location de bateaux via des professionnels, comme GlobeSailor, autrement dit, proposer un service de qualité où la sécurité de tout plaisancier à bord sera assurée dans les meilleures conditions possibles. La norme ISO 20410 apporte donc une garantie supplémentaire du respect de ce principe. Vous naviguerez plus tranquille !
Plus d’informations sur le site de la Fédération des Industries Nautiques : Location maritime, norme Iso 20410

Vous êtes un loueur de bateaux professionnel ? Vous pouvez vous procurer la nouvelle norme par ici.

Summary
ISO 20410, enfin une norme ISO pour encadrer le métier de la location de bateaux
Article Name
ISO 20410, enfin une norme ISO pour encadrer le métier de la location de bateaux
Description
La location de bateaux et sa distribution ont pris un virage stratégique ces dernières années. Agences, loueurs, plateformes, particuliers, boat clubs... Difficile de s'y retrouver et de comprendre les responsabilités et services de chacun. Afin de mieux définir le métier, de renforcer la qualité des prestations fournies par les loueurs maritimes professionnels et d’assurer votre sécurité en mer, une nouvelle norme ISO 20410 a été récemment mise en ligne, certifiée par l’AFNOR. Initiée par les anglais et l'association RYA, cette norme fut co-rédigée par la Fédération des Industries Nautiques en France et d'autres acteurs européens. Un excellent moyen de vérifier que votre agence ou votre loueur de bateaux respecte les critères de base mentionnés dans cette norme.
Author
Publisher Name
GlobeSailor SAS
Publisher Logo

Laisser un commentaire