Hyères et ses îles d’Or : paysages et activités

=
Cet article fait partie de notre dossier GlobeSailor sur Hyères et les îles d’Or. Plus d’informations :

    1. Location de bateaux à Hyères
    2. Itinéraires de navigation depuis Hyères
    3. Conseils pratiques pour naviguer à Hyères : météo, conditions de navigation, transports

=

Découvrir la région


=

La ville d’Hyères

Pour commencer, les ports de la ville d’Hyères ! Le Port Saint-Pierre, le principal, est quelque peu excentré du centre-ville historique – mais plus proche de l’aéroport. Il présente tout de même plus d’un avantage : les places sont nombreuses (1432 postes à quai), l’endroit est très bien protégé du vent, et vous y trouverez tous les équipements dont vous pourriez avoir besoin dans la préparation de votre croisière. C’est aussi un port qui à été labellisé Pavillon Bleu depuis de nombreuses années ! Cela signifie que tout est fait pour préserver au mieux son environnement naturel, en particulier son milieu marin, et pour encourager un développement touristique durable. Trois autres jolis ports plus petits existent aussi à proximité : l’Ayguade plus au nord, et sur la presqu’île de Giens La Capte et Auguier.

=

CENTRE – VILLE :

    • Hyères médiéval : vous trouverez de nombreux vestiges de cette époque, avec des remparts fortifiés, le Vieux Château perché à 200 mètres d’altitude, la Tour des Templiers…
      =
    • Musées : le fameux site archéologique d’Olbia est splendide, et d’ailleurs classé monument historique. Le musée de La Villa Noailles est aussi connu pour ses belles expositions et festivals, en matière de mode, de design, de photographie ou encore d’architecture.
      =
    • Hyères végétal : en dehors de son surnom « Hyères les Palmiers », dû aux 7000 palmiers ayant été plantés dans la commune, la ville compte plein de beaux endroits pour les passionnés de fleurs, de botanique, ou même de vin ! Aux alentours du centre-ville, plusieurs parcs valent le détour, comme le Parc Sainte-Claire et celui de Saint-Bernard. Les amateurs de nature seront aussi comblés avec la visite des Salins d’Hyères.

=

La presqu’île de Giens

Servant de frontière entre le Golfe du Lion et le Golfe de Gênes, c’est une très jolie curiosité géologique : la presqu’île de Giens est reliée au continent par deux tombolos, autrement dit deux bancs de sables. Entre les deux se trouvent les salins des Pesquiers, où se sont installés de nombreux oiseaux, dont des flamants roses ! Louer votre bateau à Hyères vous permettra d’y découvrir de magnifiques plages, comme la Bergerie côté est (bien abrité du vent en cas de Mistral) ou l’Almanarre (côté ouest).

=

Les îles d’Or

    • Porquerolles

La plus grande des îles d’Or, Porquerolles est une destination de choix ! Son petit port tout à fait charmant et son environnement naturel de toute beauté et très bien préservé saura vous en convaincre. Les voitures y sont interdites, ses 60 km de chemins au milieu des pins et sa riche végétation méditerranéenne se parcourent donc à pied ou en vélo ! De très jolies plages sont à découvrir : celle de Notre-Dame, la plage d’Argent, ou encore celle du Langoustier. Pour prendre un peu de hauteur et admirer une jolie vue sur le petit port, rendez-vous au Fort Sainte Agathe.

    • Port-Cros

Île nommée ainsi pour son petit port en forme de ceux, c’est celle qui présente la biodiversité la plus riche, et pour cause : elle abrite le premier Parc naturel marin d’Europe ! À terre, elle est recouverte d’une dense forêt, mêlant pins et maquis principalement. À sa pointe nord-est : le fort de Port-Man, ouvrage militaire du XVIIe (vous pouvez l’observer depuis la petite crique en contrebas, mais il ne se visite que lors des Journées Européennes du Patrimoine). Elle est accompagnée par la petite île de Bagaud juste à côté.

    • Le Levant

Si cette île est recouverte d’une végétation luxuriante avec des arbousiers parmi les plus beaux d’Europe, elle n’est pas la plus fréquentée : les 3/4 de sa superficie étant occupée par la Marine Nationale, vous ne pourrez y naviguer qu’aux alentours de sa pointe Ouest. Les criques de cette dernière sont d’ailleurs souvent fréquentées par des naturistes.

=

Quelles activités sur place ?


=

Les mouillages

Pour préserver l’environnement naturel de la région, les mouillages font l’objet de certaines réglementations à Hyères, notamment en ce qui concerne le Parc national de Port-Cros et les îles d’Or. Pensez à vous renseigner et à suivre les instructions nautiques qui vous seront données, vous trouverez plein d’informations utiles dans les capitaineries !

Parmi les plus beaux mouillages : celui de la Baie de Notre-Dame (Porquerolles, 3 à 6 mètres, bien abrité par vent d’est), l’anse du Bon Renaud (Porquerolles, 4 à 5 mètres, bien abrité du Mistral en général mais balayé par les vagues des navettes en direction du port juste à côté), la Baie du Langoustier (Porquerolles, 4 à 5 mètres, deux plages au nord et au sud protégées du vent venant de l’est), ou encore celui de la Baie de Port Man (Port-Cros, protégé de l’ouest).

UN BON MOUILLAGE ? Pour diminuer l’impact de votre mouillage sur les fonds marins : ayez une longueur de chaîne adaptée à votre bateau, choisissez un fond sableux (en dehors des herbiers de posidonie), manœuvrez face au vent et jeter votre ancre lorsque le bateau est à l’arrêt. Enfin, remontez l’ancre à l’aplomb du mouillage.

______________________________
=

Plongée ou snorkeling

La préservation de la faune et de la flore sous-marine locale font d’Hyères et de ses îles d’Or un endroit idéal pour de belles plongées ou randonnées palmées ! La pêche sous-marine y est interdite. Que vous soyez équipés d’un classique masque – palmes – tuba ou que vous plongiez plus en profondeur, vous pourrez y observer une grande diversité d’espèces de poisson : barracudas, mérous, congres, daurades… Les fonds marins sont parsemés de gorgones et d’anémones, un décor haut en couleurs !
=

SANCTUAIRE DES PÉLAGOS

Un petit mot sur ce sanctuaire marin. Il s’agit d’un espace maritime de 87 500 km² englobant une partie du sud de la France (jusqu’à Hyères et ses îles d’Or), de l’Italie et toutes les côtes Corses, et ayant fait l’objet d’un accord entre ces deux pays et Monaco : le but est de protéger les mammifère marins présents dans cette zone. En effet, les cétacés y sont nombreux ! Vous en croisez pendant votre croisière ? N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir comment les observer et à contribuer à leur recensement avec l’application ObsenMer.

______________________________
=

À terre : vélo et randonnées

À chaque saison, les parcours de randonnées et balades aux îles d’Or, dans les environs de la ville d’Hyères ou le long de la presqu’île de Giens offrent un spectacle différent mais toujours aussi magnifique ! Des sentiers balisés existent avec plusieurs circuits. Si vous êtes plutôt adeptes de vélo (électrique ou non), Hyères a été labellisée « site VTT-FFC », car les pistes cyclables sont nombreuses, tant sur le continent qu’à Porquerolles par exemple.

______________________________
=

Découvertes culinaires

De manière générale, il s’agit d’une cuisine méditerranéenne : vous trouverez d’excellent poissons, mais aussi de l’huile d’olive et du vinaigre de qualité, ou encore du fromage de chèvre frais. Certains plats sont typiquement originaires du Var, comme l’artichaut à la barigoule ou encore le chapon (un poisson !). Côté sucré, plusieurs spécialités du Var là encore, comme le nougat blanc. Pour les fruits : la pêche de vigne, la figue, le melon, les cerises noires ou encore le raisin sont délicieux. Le miel de lavande est aussi une des belles productions de la région.

Summary
Hyères et ses îles d'Or : paysages et activités
Article Name
Hyères et ses îles d'Or : paysages et activités
Description
Pour commencer, les ports de la ville d’Hyères ! Le Port Saint-Pierre, le principal, est quelque peu excentré du centre-ville historique – mais plus proche de l’aéroport. Il présente tout de même plus d’un avantage : les places sont nombreuses (1432 postes à quai), l’endroit est très bien protégé du vent, et vous y trouverez tous les équipements dont vous pourriez avoir besoin dans la préparation de votre croisière. C’est aussi un port qui à été labellisé Pavillon Bleu depuis de nombreuses années ! Cela signifie que tout est fait pour préserver au mieux son environnement naturel, en particulier son milieu marin, et pour encourager un développement touristique durable. Trois autres jolis ports plus petits existent aussi à proximité : l’Ayguade plus au nord, et sur la presqu’île de Giens La Capte et Auguier.
Author
Publisher Name
GlobeSailor SAS
Publisher Logo

Laisser un commentaire