Chiffres Clés 2017 de la location de bateaux : une industrie à rude épreuve mais qui garde le cap !

Malgré les ravages des cyclones Irma et Maria cette année aux Caraïbes, l’industrie nautique et le tourisme en général se relèvent peu à peu de cet épisode dramatique.
Les chantiers affichent des carnets de commandes bien remplis et recrutent à tour de bras. Si la saison d’hiver aux Antilles fut morose, quelles ont été les tendances générales de la location de bateaux en 2017 ? GlobeSailor fait le point le secteur nautique, toujours très dynamique malgré une année bouleversée.
Découvrez tous les chiffres clés & tendances du marché de la location de bateaux en Europe et dans le Monde.

TOP 5 des Destinations : La Méditerranée, reine “mer” des plaisanciers

La Croatie, destination n°1 des plaisanciers en 2017

Cette année encore, le bassin méditerranéen a attiré le plus grand nombre de navigants. Même Top Destinations qu’en 2016 mais le classement est modifié : la Croatie se hisse sur la plus haute marche du podium !

 Avec 24% des locations de bateaux (habitables), toutes nationalités confondues, la Croatie détrône la France et son Île de Beauté qui ne concentrent “que” 18% de la totalité des départs en 2017. Bien que les français restent fidèles à leur littoral (33% des départs pour un client français), les plaisanciers étrangers (anglophones et allemands principalement) ont privilégié les charmes des îles croates à notre French Riviera… La popularité croissante du pays est portée par la beauté de son bassin de navigation bien sûr, mais aussi par la qualité de ses infrastructures maritimes, le professionnalisme des loueurs locaux ainsi que par les efforts récurrents de l’Office du Tourisme de la Croatie pour promouvoir leur destination sur tous les salons, internet et les réseaux sociaux.

La Grèce (17% des réservations) opère quant à elle une belle remontée après une baisse de popularité en 2016 (10%) grâce à un contexte social et économique plus rassurant cette année. À noter que la clientèle russe est repartie à l’assaut des îles grecques, après plusieurs années d’absence, grâce à la revalorisation du rouble. L’Italie (15% des départs) et l’Espagne (11%) bouclent le classement avec des fréquentations stables cette année. Les îles Eoliennes et Palma (Baléares) sont les bases de départs les plus sollicitées.  

Outre Atlantique, les ouragans Irma et Maria ont détruit 400 à 500 bateaux d’après les estimations des loueurs locaux. Saint Martin et Tortola furent les destinations les plus touchées avec une perte sèche de 20 à 30% de leurs réservations en 2017. La Guadeloupe et la Martinique semblent avoir également été impactées car on recense 8% de demandes de croisières en moins de septembre à décembre, qu’en 2016 à la même période. Par contre, il semble que la clientèle française et étrangère se soit reportée vers la Thaïlande et les Seychelles qui affichent toutes deux une progression de +9% de réservations sur la fin de l’année 2017 !

Voilier ou Catamaran ?

En fonction des destinations, le choix du type de bateau varie considérablement. La croisière en catamaran ne représente par exemple que 10% des réservations en Méditerranée contre 35% dans les destinations d’hiver (Caraïbes, Océan Indien, Asie, Pacifique). 2 clients sur 10 qui naviguent en catamaran ont fait appel aux services d’un skipper à bord de leur bateau. L’Espagne est la seule destination méditerranéenne où le nombre de locations de catamarans à chuté par rapport à 2016.
La location de bateaux moteur habitables ne représente quant à elle que 6% des réservations effectuées sur notre site.

 

Voici un histogramme pour illustrer les 5 modèles de voiliers et catamarans les plus loués dans toutes les destinations. Ainsi que le budget moyen par semaine dépensé par nos clients pour réserver ces bateaux. Le chantier Lagoon domine largement le marché de la location avec plus de 44% des réservations totales de catamaran ! Belle réussite pour Bénéteau et les Oceanis 38 et 45 qui se hissent sur le podium des modèles de voilier !

Le Tourisme Bleu se démocratise

On observe un réel engouement pour la croisière à bord de petites unités, avec un nombre de réservations de bateaux avec skipper qui ne cessent de croître d’année en année (de 16% en 2015 à 22% en 2017). Le nombre de réservations de croisières à la cabine à augmenté de +50% en 2017. Presque toutes les croisières cabines en Méditerranée l’été prochain affichent déjà complet. La location de bateaux avec équipage, la croisière cabine, et la co-navigation ou la location entre particuliers profitent au secteur nautique qui tend à se démocratiser et s’ouvrir à un nouveau tourisme, bleu, écologique, hors des sentiers battus… Le Salon Mondial du Tourisme de Paris en mars prochain a même misé sur le Bleu pour sa thématique 2018. La voile intrigue les hésitants, passionne les aficionados, surprend les plus indécis et il est facile aujourd’hui pour un débutant d’embarquer et de passer le cap d’une première navigation avec l’aide de professionnels ou d’associations spécialisées.

2017, une année de tous les records !

La réponse à ce sursaut d’intérêt pour la croisière provient sans doute aussi du nombre importants de records et événements médiatiques que la voile a concentrés cette année : la victoire haletante d’Armel Le Cléac’h au Vendée Globe, le magnifique record de Francis Joyon et son équipage sur le Trophée Jules Verne, le nouveau record du Tour du Monde en solitaire de Thomas Coville puis de François Gabart, la course mythique The Bridge entre le Queen Mary II et 4 maxi-trimarans,… nos champions nous ont régalé toute l’année et leurs exploits ont captivé une foule de spectateurs, propulsant le secteur nautique sur le devant de la scène !

Que nous réserve 2018 ?

On a toutes les raisons de croire que la plaisance et la location de bateaux vont poursuivre leur essor à un rythme soutenu. Les salons d’automne et de la rentrée font le plein de commandes. De nouvelles bases et destinations s’ouvrent chaque mois : après l’Indonésie ou le Sri Lanka, c’est au tour du Japon par exemple d’accueillir de nouveaux plaisanciers en quête d’exotisme à bord d’un Bali 4.0 ! Le début d’un nouveau marché asiatique ?  
Les chantiers dévoilent de nouveaux modèles toujours plus spacieux et confortables et affichent de belles performances de croissance (+23% pour Lagoon; +26% pour Catana; +12% pour le groupe Bénéteau). Lagoon annonce même un agrandissement de sa capacité de production et avoir dépassé la barre symbolique des 1000 salariés !

Les professionnels retrouvent donc le sourire après plusieurs années moroses. On peut espérer que cette embellie du marché profitera aussi à l’industrie touristique en général, avec plus d’innovations, de nouveaux produits et une attractivité toujours en hausse auprès d’une clientèle de non initiés.

NB :  tous ces chiffres sont issus des réservations de nos clients et ne sauraient engager notre responsabilité pour toute autre utilisation. Fort de notre présence dans plus de 150 destinations et sur 7 marchés internationaux, nos statistiques sont basées sur un panel de 40 000 clients internationaux ayant loué un bateau en 2017 parmi notre réseau de 800 exploitants de bateaux professionnels partenaires.

Par Olivier Albahary, fondateur et PDG de GlobeSailor

One thought on “Chiffres Clés 2017 de la location de bateaux : une industrie à rude épreuve mais qui garde le cap !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *